Recette du mille feuilles hexagonal et de sa découpe

…de rien Monsieur Morel …

Longtemps, je n’ai pas apprécié les desserts. Mais j’ai découvert dans mon quartier un pâtissier qui réalise un des meilleurs milles feuilles de Paris. Nous l’appellerons Monsieur V. Les desserts de Monsieur V sont des merveilles de finesses en dentelles et se dégustent en un éclair. A peine la bouche ouverte, on n’a pas le temps de se dire je mange un gâteau, qu’il est déjà avalé.

Entendant parler du mille feuilles de l’administration française et du projet de redécoupage des régions, je m’enquis de sa recette auprès de mon nouveau pâtissier.
Fort dubitatif face à ma requête, il se laissa toutefois convaincre par quelques arguments flatteurs : « Monsieur V votre art de rouler, tourner, retourner, plier et replier la pâte en quatre pour former de fines couches serait utile à la France. La patience dont vous faites preuve pendant des heures, au petit matin pour répéter le geste des dizaines de fois est seule capable de relever le défi qui se présente au pays. »
– mais quel est donc ce défi ? me demanda l’artisan.
– Modeler un magistral mille feuilles en forme d’hexagone en y incorporant les 365 fromages de feu le Général de Gaulle et en rendant la chose coupable en cinq parts strictement égales susceptibles d’être appréciées par le palais. Lui lançai-je.
Le créateur piqué au jeu retourna illico à son laboratoire.
Le dimanche d’après, je revins voir Monsieur V. Il avait l’air très fatigué et me dit :
« J’ai passé des nuits d’insomnies à retourner le problème dans tous les sens. La question de la découpe de la forme ne pose pas de difficulté particulière, j’ai fait faire un emporte pièce ad hoc. Mais ce que je ne parviens pas à résoudre c’est le découpage de l’hexagone en cinq parts égales sans briser tout l’édifice ».
Je lui proposai de recourir sans délai à quelque pataphysicien habile. Mais sans m’entendre et sans attendre Monsieur V* déclara : « Y’a queq’chose qui cloche là-dedans, j’y retourne immédiatement ».

* Monsieur V cuisine également les mots avec talent

© Sylvie Andrieu le 20 avril 2014

Publié dans Bar bac, Bar bouze Tagués avec : ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*