Ciel de gaîté

Ciel de gaîté

 Station Gaîté, deux affiches en grand format se fusillent mutuellement du regard d’un quai à l’autre : Direction Saint Denis-Asnières, une grande blonde au visage farouche à la solde d’un marchand de voyages au rabais sur la toile proclame « Je suis capable de m’envoyer en l’air en quelques secondes. »  d’un ton sans réplique. Or justement réplique il y a. Elle cingle sans attendre depuis le quai d’en face, direction Chatillon-Montrouge, dans la bouche d’une autre blonde au sourire sarcastique qui, les yeux rivés sur ceux de la première, décoche « L’amour ne tombe pas du ciel ! » à l’appui du site de rencontres par internet qui l’emploie.

Pris à cette station Gaîté dans les feux de cette querelle de poissonnières mais nullement indifférent à son objet, je m’interroge : laquelle des deux croire ? Faut-il guetter des cieux la félicité amoureuse ou n’y a-t-il au contraire rien à attendre d’eux ? Incapable de prendre un parti, je me rallie à la prudence et me carapate à bord de la première rame qui passe avant que les deux bacchantes n’en viennent aux mains.

© Gorgebleue

 

Publié dans Barométro Tagués avec : ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*